Réponse à Georges Dillinger

J’ai toujours respecté Georges Dillinger. Je suis déçu de constater qu’il s’est livré à des attaques injustes contre moi dans Présent.
Je ne polémiquerai pas avec lui.
Depuis 47ans notre communauté a beaucoup souffert de sa propension aux querelles fratricides. Il ne faut pas compter sur moi pour les alimenter. J’invite Dillinger a diriger le fer de lance contre nos adversaires : les gaullistes, les socialo-communistes et les « historiens » à la Stora.

J’invite aussi les lecteurs de Présent à lire mon livre : Une tenebreuse affaire : lafusillade du 26 mars 1962 à Alger. Ils verront que je ne dis nulle part qu’il faut se fier aux archives et aux déclarations des gendarmes. Je montre au contraire l’inanité du rapport de gendarmerie grâce à un document photographique irréfutable. Je livre le témoignage inédit du chef de corps du 4éme RT ainsi qu’une pièce du fonds Dessaigne qui précise et détaille la machination du 26 mars. Je ne vois pas pourquoi il aurait fallu tenir ces informations capitales sous le boisseau. C’est ça l’exigence de vérité.

Vous aimerez aussi...