Quand l’EXPRESS va trop vite

Article initialement publié en septembre 2006

1ère phase : mi-juillet 2006, un journaliste me demande des renseignements sur les disparus et le 5 juillet 1962 à Oran. Nous convenons de nous voir. En attendant je lui envoie mon livre à lire.
2ème phase : Au bout de quelques jours, le journaliste m’indique qu’il va partir en vacances et donc qu’il veut faire une interview par téléphone faute de temps. J’hésite mais je finis par accepter me disant que ce sera une occasion malgré tout de faire parler de cette tragédie mal connue.
3ème phase : Le 14 septembre paraît un article de l’Express intitulé La Vérité sur les massacres d’Oran où j’apprends que je suis l’auteur avec le général Faivre d’un rapport sur ce sujet destiné au Premier Ministre. Or, je n’ai participé à la rédaction d’aucun rapport et, à ma connaissance du moins, il n’existe pas de rapport. Il est vrai que nous fûmes consultés avec le général Faivre mais, en ce qui me concerne, d’une façon que je considère marginale et subalterne.

Remarque
Il existe depuis plusieurs années des discussions entre les Français d’Algérie à propos du chiffre des Européens enlevés et assassinés en 1962 avant et après l’Indépendance. Pour Oran, nous sommes passés du chiffre de 600 enlevés avancé jadis par le docteur Couniot à des chiffres plus élevés. La discussion reste ouverte car on ne saura vraisemblablement jamais le nombre exact des disparus. Il est regrettable que l’Express ait présenté comme des « jusqu’au boutistes » ou des « ultras « ceux qui donnent des chiffres plus forts car les discussions et les débats n’ont de sens que s’ils sont sereins. En l’occurrence, ces qualitatifs ne peuvent qu’attiser les divisions. Il est encore plus regrettable que le projet d’élever un mur des disparus à Perpignan ait été présenté comme un hommage déguisé à « des personnes disparues du fait de leur attachement ou engagement aux côtés (sic) de l’Algérie Française ». Pourquoi ces confusions inspirées du politiquement correct habituel ?

Vous aimerez aussi...